« L'écrivain professionnel | Accueil | »

19 janvier 2004 - New York 2002

Banlieue américaine

Autres notes sur ce voyage à New York

Staten Island est la banlieue typique des films américains. Les maisons sont accueillantes et bien entretenues, le terrain descend jusqu'à la rue en pente douce, la porte d'entrée se dresse fièrement au sommet d'un petit escalier et l'utilisation de planches horizontales donne aux murs l'apparence du bois. Les rues larges et calmes sont bordées d'arbres et de sentiers favorables aux piétons.

L'élément le plus exotique, pour le touriste français, est le drapeau américain. Accroché sur la façade des maisons, il peut consister en une simple feuille A4 collée à une fenêtre ; cela peut aussi être un vaste tissu flottant au bout d'une hampe. Les couleurs sont parfois délavées par les années : la prolifération des drapeaux n'est donc pas une simple mode causée par les attentats de 2001. A quoi sert-il ? C'est bien sûr un symbole par lequel chacun affirme les valeurs auxquelles il croit. Quelles valeurs ? Peut-être cela sera-t-il pour un habitant la grandeur des États-Unis, pour son voisin la liberté que le pays garantit à ses citoyens et apporte au monde. Ce drapeau a aussi un rôle décoratif : qu'il soit accroché au balcon ou planté dans un massif de fleurs, ses couleurs agitées par le vent contribuent au charme de la façade.

Tout respire le calme d'une vie familiale préservée du monde extérieur et en même temps ouverte sur la vie de quartier. C'est pour cela que Hollywood place la plupart de ses films d'horreur dans des banlieues résidentielles : sur Broadway, un tueur passerait inaperçu.

Autres notes sur ce voyage à New York

Publié par thbz le 19 janvier 2004

2 commentaire(s)

1. Par Charles Tremblay  (27 janvier 2006) :

Hey bonjour,

avez-vous une photo de cette typique banlieue américaine ? J'aimerais, par votre permission, l'afficher sur mon espace perso...
merci beaucoup
charles

2. Par thbz  (28 janvier 2006) :

Je n'avais pas d'appareil photo à l'époque où j'ai fait ce voyage. Je n'ai donc pas de photo à vous proposer, désolé...

Publier un commentaire :




Se souvenir de moi ?


Textes et photos (sauf mention contraire) : Thierry Bézecourt - Mentions légales