« Chinatown, Little Italy, SoHo | Accueil | »

19 janvier 2004 - New York 2002

Passants à New York

Autres notes sur ce voyage à New York

Formules de politesse

Dans un café de Tribeca j'écris quelque chose, assis face à la fenêtre et isolé de mon environnement par le bruit d'un ventilateur. Soudain j'entends une voix tout près de moi. La phrase est brève, il me faut un petit instant pour la comprendre : « Anybody seating here? », quelqu'un est assis ici ? Je réponds que non, personne n'est assis ici, mon interlocuteur peut prendre la chaise. Il l'emporte sans un mot de remerciement et disparaît. Les manières des New-Yorkais sont encore plus abruptes que celles des Parisiens. A Paris, pour demander l'heure ou le chemin, on commence en général par « s'il vous plaît » ou « excusez-moi ».

La formule de politesse permet d'attirer progressivement l'attention d'une personne avant de lui communiquer un message. « Pardon, s'il vous plaît... », et la personne se rend compte qu'on s'adresse à elle, elle devine même sans doute à demi ce qu'on va lui demander. Elle devient un interlocuteur. Parfois cela va trop loin : à Paris, celui qui abuse des formules de politesse risque d'être pris pour un mendiant maladroit.

Quémandeurs

Le comportement des quémandeurs n'est pas le même à New York qu'à Paris. En cinq ou six trajets en métro, je n'ai vu qu'un seul mendiant. Les passagers ont levé la tête pour écouter son argumentaire, ce qui montre qu'ils n'y sont pas aussi habitués que les Parisiens. En revanche, on ne peut guère s'asseoir dans un parc sans être sollicité par les demandes les plus diverses : dès le premier soir, dans Madison Square, une jeune femme fait la promotion d'un spectacle de poésie en plein air ; un autre jour c'est un cireur de chaussures dans Washington Square ; puis une femme à Staten Island, dans un endroit où pourtant les touristes, cible habituelle des mendiants, sont bien rares ; et pour finir, à nouveau dans Madison Square, un magicien pitoyable qui rabâche un discours incompréhensible sur un centre d'aide aux enfants avant d'évoquer une piscine bien agréable dans le quartier...

Autres notes sur ce voyage à New York

Publié par thbz le 19 janvier 2004

0 commentaire(s)

Publier un commentaire :




Se souvenir de moi ?


Textes et photos (sauf mention contraire) : Thierry Bézecourt - Mentions légales