« Un film indien : Jism | Accueil | »

6 août 2004 - Paris

Sophie Calle à Saint-Sulpice

C'est une curiosité. Je suis tombé dessus par hasard. J'aimerais en savoir plus. Une recherche sur Google, avec les termes "Saint-Sulpice" et "Sophie Calle", ne donne rien, sauf ce site hongrois que je ne sais pas déchiffrer. Voici de quoi il s'agit.

Sophie Calle est une artiste spécialisée dans des expériences un peu particulières. Elle a par exemple payé un détective privé pour la suivre. Elle a suivi un homme à Venise. Elle s'est fait embaucher comme domestique dans un grand hôtel. Elle en a ramené des carnets de photos ou des témoignages, que l'on a pu voir par exemple lors d'une rétrospective au Centre Pompidou au début de 2003.

Or j'ai trouvé dans l'église Saint-Sulpice, à Paris, une plaque en marbre qui parle d'elle. Je ne sais pas qui l'a commandée : elle-même, un de ses amis, un admirateur ? Peut-être ignore-t-elle elle-même qu'un ex-voto célèbre son cinquantième anniversaire dans l'une des plus grandes églises de Paris. Je peux juste montrer une photographie de cette inscription et proposer une traduction approximative en faisant appel à mes souvenirs de latin :

Le neuf octobre 1953, Sophie Calle est descendue sur la terre, illuminant tous les arts de son flambeau. Après cinquante ans, la seule clarté qui demeure est celle de la vanité.

Voici l'ex-voto :

sulpice-calle.jpg

Pour une image un peu plus détaillée, cliquez ici.

L'inscription se trouve dans une chapelle consacrée à Saint-Joseph, dont la statue est couverte d'inscriptions manuscrites qui implorent le saint ou le remercient pour l'aide qu'il a apportée.

Mise à jour, décembre 2006 : la plaque a disparu ! L'église a rejeté ce greffon dont l'humour convenait mal à la spiritualité des lieux. D'après une rapide recherche sur Google, seul ce blog évoque cette affaire : les responsables de l'église seraient-ils passés sur cette page ? Désolé pour Patricia, que j'ai envoyée par erreur à la poursuite de Sophie Calle.

Publié par thbz le 06 août 2004

6 commentaire(s)

1. Par Gloria  (07 octobre 2004) :

L'ex-voto à St Sulp dont tu parles est un cadeau d'anniversaire qu'une de ses amies a offert à Sophie Calle, pour ses 50 ans. L'amie en question a fait faire la plaque, et l'a substituée discrètement à une autre, dans la chapelle, à l'emplacement actuel.
Bravo pour les souvenirs de latin et pour l'oeil de lynx.
Ton bloc-notes est marrant, je pense à tes réflexions (psycho)géographiques parisiennes : assez situationnistes, finalement.
Ciao,
Gloria

2. Par thbz  (08 octobre 2004) :

Merci pour l'info, Gloria. Ça c'est quelque chose qu'on n'apprend pas en lisant le Da Vinci Code (qui dit beaucoup de bêtises sur Paris en général et Saint-Sulpice en particulier)...

3. Par jeremy dumont  (08 mars 2007) :

je voudrais entrer en contact avec sophie calle pour qu'elle soit la DA de ma chaine de TV : www.lesaperosdujeudi.com

4. Par thbz  (08 mars 2007) :

Je ne connais pas personnellement Sophie Calle. Vous aurez sans doute plus de succès en vous adressant à son agent, si elle en a un. À moins qu'il lui arrive de chercher son nom sur Internet et donc, peut-être, d'arriver ici un jour...

5. Par rose ponpon  (18 juin 2007) :

Ce n'est pas dificile de mettre la main sur Sophie Calle. Elle est de toutes les foires à l'art contemporain: Biennale de Venise, Bâle...

6. Par S.  (25 juin 2007) :

Pour ceux qui sont intéressés par Sophie Calle.
http://harrywanders.blogspot.com/2007/06/sophie-calle.html

(c'est pas pour faire les liens entre les blogs, juste pour aider ceux qui cherchent l'info):-)

Publier un commentaire :




Se souvenir de moi ?

Si une image apparaît à droite, merci de copier ci-dessous le code qu'elle contient :


Publier un commentaire :




Se souvenir de moi ?

Si une image apparaît à droite, merci de copier ci-dessous le code qu'elle contient :


Textes et photos (sauf mention contraire) : Thierry Bézecourt - Mentions légales