« 14 Juillet | Accueil | »

17 juillet 2005 - France

Forêt de pierre

Une recherche par Google ne me dira pas qui a inventé l'expression « forêt de pierre » pour désigner l'architecture intérieure des églises gothiques.

Plusieurs personnes ont sans doute inventé l'expression. C'est qu'elle vient spontanément à l'esprit lorsqu'on entre dans certaines églises gothiques.

C'est le cas de Notre-Dame-en-Vaux, à Châlons-en-Champagne (ex-Châlons sur Marne).

C'est du gothique pur, sans ornement. La beauté naît de la variété des points de vue découlant de la combinaison d'un nombre limité d'éléments : arches de pierre aux formes réglées permettant une multiplication des sources de lumière et un agencement vaste et harmonieux des volumes intérieurs.
La façade est simple, équilibrée, sans défaut. Toute l'église est construite dans une belle pierre qui resplendit au soleil.
Le chevet a la rotondité rassurante des églises romanes et la finesse d'une cathédrale gothique.

En quittant Châlons en direction de Verdun, on passe par l'Épine. Comme en Toscane où dans la moindre église on découvre des tableaux de Signorelli ou de Lippi, ici une vaste église déploie la dentelure flamboyante de ses tours au-dessus d'un village minuscule. Elle émerge des champs environnants, solitaire, bien avant les maisons environnantes. C'est un petit Chartres.

Publié par thbz le 17 juillet 2005

0 commentaire(s)

Publier un commentaire :




Se souvenir de moi ?

Si une image apparaît à droite, merci de copier ci-dessous le code qu'elle contient :


Publier un commentaire :




Se souvenir de moi ?

Si une image apparaît à droite, merci de copier ci-dessous le code qu'elle contient :


Textes et photos (sauf mention contraire) : Thierry Bézecourt - Mentions légales