« Anamorphose à Vitry | Accueil | »

25 février 2007 - Arts, architecture...

Vivants morts

Lui :

Et puis elle :

Une autre :

D'autres, encore :

Eux :



(à cet instant, un souvenir :


)

Et ceci :

Et lui, enfin :

Louvre, salles de sculptures françaises du XVIIe siècle.

Publié par thbz le 25 février 2007

3 commentaire(s)

1. Par MyNight  (02 mars 2007) :

"Le monde de l'art n'est pas celui de l'immortalité, c'est celui de la métamorphose." (Malraux). Le marbre fige des corps, des visages, des mouvements dans l'éternité de la pierre, mais la métamorphose en question, c'est sans doute le regard du spectateur qui la lui offre... C'est l'oeil du vivant qui anime ces statues, et leur regard a beau nous infliger notre propre substance molle et mortelle, il reste vide si nous ne lui apportons pas notre propre reflet.
Belles photos, Thierry !

2. Par thbz  (02 mars 2007) :

Merci, MyNight.

Ces sculptures sont posées dans un espace de transition. On ne va pas vraiment les voir. On passe juste par là lorsqu'on déambule dans l'aile Denon, entre une cour couverte et une autre cour couverte, espaces plaisants qui, eux, retiennent les visiteurs. Bref, à peine les voit-on en passant.

C'est lorsque le spectateur, par hasard, décide de les regarder que ces « sculptures françaises du XVIIe siècle » deviennent des individus et que les blocs de marbre perdent leurs étiquettes et prennent vie. Et c'est aussi par le cadrage photographique, par le choix de la série (profils gauches) et la proximité de l'objectif par rapport au marbre que ces bustes deviennent des visages et que les anonymes qui en sont le sujet deviennent des modèles.

3. Par S.  (03 mars 2007) :

Vivants morts ou Morts vivants?
Superbes photos et superbes détails...
Tu as choisi de ne pas mettre de commentaire, c'est un choix très juste parceque ces sculptures parlent,parlent d'eux-mêmes, racontent une histoire, mais chaque personne peut entendre des paroles différentes... Quelle finesse qui est l'art de sculpter, rendre la vie à des objets, à des morts...
Je m'en lasse pas de regarder ces photos, à chaque regard, chaque photo et chaque personnage me transporte à une époque lointaine, une autre vie peut être...
Merci beaucoup à l'auteur de ces photos.

Publier un commentaire :




Se souvenir de moi ?

Si une image apparaît à droite, merci de copier ci-dessous le code qu'elle contient :


Publier un commentaire :




Se souvenir de moi ?

Si une image apparaît à droite, merci de copier ci-dessous le code qu'elle contient :


Textes et photos (sauf mention contraire) : Thierry Bézecourt - Mentions légales