« Les zig-zags du bus 91 | Accueil | »

19 novembre 2006 - Arts, architecture... - Paris

Orgue aux Billettes

Tous les dimanches matin a lieu un concert d'orgue à l'église des Billettes, dans le Marais.

Les auditions des Billettes, comme à Saint-Sulpice après la messe, ne durent qu'une demie-heure. Trois ou quatre morceaux : au-delà, l'attention se disperserait. L'église est jolie, assez petite pour Paris, sobre, agréablement éclairée le matin par le soleil qui entre par l'abside. Il y fait souvent beau le dimanche matin.

L'église des Billettes est consacrée au culte luthérien. Elle est rattachée à l'église évangélique luthérienne de France, qui compte dix paroisses à Paris. L'orgue, lui, pratique le culte de Bach. L'organiste se permet parfois des infidélités vers d'autres auteurs, mais la plupart des concerts contiennent un ou deux chorals au début et un morceau brillant à la fin. Une toccata et fugue dans le genre d'Il était une fois l'homme, par exemple.

Les spectateurs sont plus rares que dans les concerts des grandes églises, annoncés gratuits et souvent bondés. Ceux qui comptent assister à l'office religieux vont dans la nef. Les autres se répartissent dans les deux niveaux de galeries.

Les spectateurs sont en majorité des hommes qui ne sont plus jeunes, ainsi que des femmes de tous âges.

Certains choisissent la meilleure place, tout en haut, près de l'orgue, contre la balustrade, et orientent leur chaise de manière à profiter au mieux de la musique. D'autres s'isolent au contraire au fond de la galerie. Un homme mal coiffé marque légèrement la mesure du bout de ses doigts. Un autre se plonge dans la lecture d'un petit livre tout en écoutant la musique. Des touristes entrent par hasard ; certains s'assiéent un moment.

Une femme s'installe sur une chaise et tient sa fille de deux ans sur ses genoux. La petite fille reste tranquille pendant la moitié du concert, regardant l'orgue et écoutant peut-être même la musique. Un jour, sans doute, elle détestera Bach. Peut-être y reviendra-t-elle encore plus tard.

Un vieux couple s'installe au deuxième niveau ; l'homme et la femme se ressemblent, on voit bien qu'ils vivent ensemble depuis quarante ans ; leur attitude exprime un sentiment de paix ; ou au contraire, ils ne se retrouvent que dans une passion commune pour la musique. Un homme plus jeune songe à la nuit qu'il vient de passer avec la femme qu'il courtisait depuis un mois.

Enfin, un jour, une jeune femme mal habillée se tient à côté de l'orgue. Sa robe ressemble à un sac et elle a emprunté un pull en patchwork à sa mère qui le portait dans les années 70. L'orgue joue depuis quelques minutes. Soudain elle ouvre la bouche. Elle tient dans ses mains la partition d'une cantate obscure du XVIIe siècle. Sa voix est parfaitement claire et elle chante comme si sa vie en dépendait.

De nombreuses églises proposent des concerts gratuits le dimanche. Saint-Eustache, la Madeleine, Notre-Dame de Paris, Saint-Sulpice et les églises de quartier organisent des concerts d'orgue, de piano, de violon, de trompette ou tout à la fois : en duo, en quatuor ou en formation de chambre. C'est gratuit à l'entrée, souvent gentiment payant à la sortie. Aller écouter de l'orgue le dimanche devient une habitude et un rite.

Publié par thbz le 19 novembre 2006

6 commentaire(s)

1. Par Mat  (26 août 2007) :

Magnifique, immense, grandiose !!

2. Par barthe  (19 juin 2010) :

Bonjour je m'apelle olivier et je suis passionné d'orgue, et je voudrais visiter les orgues de billettes J'attends votre réponse avec de amples enseignements Sinon mon numérot de téléphone est XX XX XX XX XX a bientot Olivier

3. Par thbz  (20 juin 2010) :

Bonjour Olivier, je n'ai aucun lien personnel avec l'église des Billettes. Je vous invite donc à aller sur place et à entrer en contact avec les responsables du lieu. Le mieux est sans doute d'essayer un dimanche matin, avant l'audition.

4. Par SatenShahazizyan  (22 octobre 2010) :

Bonjour,
Je me suis permise d'utiliser vos photos pour illustrer le lieu où j'ai donné un merveilleux concert, le 21 janvier 2010. Plusieurs extraits sont disponibles sur YouTube à partir de cette page
Merci de vos commentaires ! ;-)

http://sites.google.com/site/frenchorganist/

5. Par Grison  (16 avril 2014) :

nous ne savons pas qui est ou qui sont les organistes titulaires ?

6. Par thbz  (16 avril 2014) :

Bonjour,

D'après la page http://orgue.free.fr/contacts.html , les titulaires seraient Jacques Amade et Éric Ampeau.

Publier un commentaire :




Se souvenir de moi ?

Si une image apparaît à droite, merci de copier ci-dessous le code qu'elle contient :


Publier un commentaire :




Se souvenir de moi ?

Si une image apparaît à droite, merci de copier ci-dessous le code qu'elle contient :


Textes et photos (sauf mention contraire) : Thierry Bézecourt - Mentions légales